Screaming Females (us) + Baby Fire (be)


  • Magic Mirrors Brussels Avenue du port, 86 Brussels, 1000 Belgium

Screaming Females (us)

  http://www.screamingfemales.com/

Force de la nature accumulant les fans au fil de leurs prestations épiques et sauvages, Screaming Females fait partie de ces rares groupes qui redéfinissent la musique en y insufflant un esprit nouveau. Primé "concert le plus dévastateur de l’année 2009" par le Village Voice, The Screaming Females se sont rapidement vu invités à partager les tournées de Dinosaur Jr., Throwing Muses, Dead Weather, Arctic Monkeys etc... Voilà de quoi poser le décor de cette comète indie d’une nouvelle génération.

Formé en 2006, Screaming Females du New Jersey combinent leurs guitares ardentes avec une approche fermement D.I.Y. pour créer leur propre marque d’indie rock. En mélangeant des parties égales de Dinosaur Jr, FugaziYeah Yeah YeahsThe StoogesMudhoney ou Sleater-Kinney, le trio de Brunswick formé par Marissa Paternoster (guitare/chants), Mike Rickenbacker (basse) et Jarrett Dougherty (batteries) s’efforce d’incarner l’esprit de l’indie rock dans sa forme la plus pure; Screaming Females bookent leurs propres spectacles et sortent leurs propres disques pour apporter leur rock aux gens.

Baby Fire (be) 

http://www.myspace.com/babyfireburns

Mort en prison d’une cirrhose du foie en 1996, Ottis Toole était un tueur en série américain connu pour être l’amant et le complice de Henry Lee Lucas. Leur relation troublée inspira le film culte Henry, Portrait of a Serial Killer, de John Mc Naughton. Toole était aussi cannibale et pyromane. Il a largement expliqué (on peut le voir interviewé sur les bonus du DVD du film) aux journalistes combien il pouvait trouver excitant de mettre le feu à un simple matelas. Il appelait ça un "baby fire".

Très inspirées par le terme et son contexte, Diabolita et Cha! -qui se sont rencontrées lors d’une soirée Cheap Satanism Records en décembre 2009- se sont extrêmement rapidement construit un répertoire qui leur a déjà permis de prester de très belles premières parties : HRSTACJ BoydPart ChimpLydia Lunch & The Big Sexy Noise... Plus rapides qu’un feu de matelas, elles entrent en studio en septembre 2010 avec des invités de marque comme l’imposant leader d’OxbowEugene Robinson, et la ténébreuse Dana Schechter de Bee And Flower. Le résultat s’intitule No Fear et est sorti en mars 2011 sur Cheap Satanism Records.

DJ: Dolle Nina (be)

DJ: Tamashot (be)

DJ: Kandid (be)