Joy As A Toy - Valparaiso

Cat #: CHEAP666/003 Release date: 07/06/2010 Format: CD / LP / Digital Distribution: Mandaï, cd1d

Cat #: CHEAP666/003
Release date: 07/06/2010
Format: CD / LP / Digital
Distribution: Mandaï, cd1d

Gil MortioClement Nourry and Jean-Philippe De Gheest formed Joy As A Toy to satisfy their love of fun and games. The band’s main ambition is to get the audience to dance to their raw and largely improvised rock music which is based on powerful riffs and radical atmosphere changes. The trio is capable of suddenly switching from a simple melody to sonic madness that verges on trippy, psychedelic music.

As a result, they will wear the audience out and leave it feeling empty. But the band might not get everyone to dance. They are very much aware of this paradox. They may rule the dancefloor just as well as they may suck the energy out of the listener. They have even made this Joy As A Toy’s registrered trademark since they claim to play “tennis pop” and “vampire rock”.

The latter description could only but wet Cheap Satanism Records’ appetite. Soon the young, Brussels-based label’s pseudo-satanists were to make a deal with the trio.

A 43-minute long monster called Valparaiso was born. This city from Chili is the only destination where none of Joy As A Toy’s members have traveled to. Recorded in Brussels in two days with special guests Mai Lev,Fred "Lyenn" Jacques and Berlin-based belgian vibraphone player Els Vandeweyer, Valparaiso is packed with exhilaration, energy, poetry and unbridled humour. It’s a kind of high-octane mix between The Talking Heads and Robert Wyatt, sprinkled with Deerhoof’s tongue in cheek attitude.

Joy As A Toy réunit 3 vétérans de l’impossible (Gil MortioClément Nourry et Jean Philippe De Gheest) qui assouvissent enfin complètement leurs désirs de joies et de jeux avec ce projet. Leur musique se veut exutoire et fédératrice, son but premier est de faire danser son public. Un rock hybride, foisonnant et échappant à toute linéarité qui passe sans sourciller de mélodies simples et aérées à des délires soniques proches du psychédélisme.

S’il est évident que le résultat peut laisser le public sur les rotules, complètement vidé, il n’est pas sûr qu’il fera forcément danser tout le monde. Cette ambivalence est totalement assumée par le groupe, maître des dancefloors tout aussi capable de jouer du revers et sucer l’énergie de l’auditeur. C’est même une marque déposée pour Joy As A Toy, qui s’auto-proclame pratiquer de la “tennis pop” et du “vampire rock”.

Cette dernière appellation grand-guignolesque ne pouvait bien entendu qu’attiser la convoitise de Cheap Satanism Records. De fait, les pseudo-satanistes derrière le jeune label bruxellois ne se sont pas fait prier pour pactiser avec le trio de musiciens.

Il ressort de cette union un monstre de 43 minutes intitulé Valparaiso, le nom de cette ville chilienne qui est le seul point commun dans la liste des destinations que n’ont jamais tenté les membres du groupe. Enregistré à Bruxelles en 2 jours avec des invités de luxe comme Mai LevFred "Lyenn" Jaques et la virevoltante vibraphoniste belgo-berlinoise Els Vandeweyer, Valparaiso est un condensé d’excitation intense, de débauche d’énergie, de poésie et d’humour débridé. Une sorte de mélange explosif entre les Talking Heads et Robert Wyatt, saupoudré d’une bonne dose de second degré dont le ton n’est pas sans rappeler les iconoclastes américains de Deerhoof.

Valparaiso (Digital)
6.66
Add To Cart
Valparaiso (CD/LP)
from 10.00
Format:
Quantity:
Add To Cart