Vitas Guerulaïtis - Le Tigre

Cat #: CHEAP666/031 Release date: 08/06/2015 Format: LP/CD/Digital Labels: Cheap Satanism Records / Aredje / Attila Tralala / ... Distribution: Mandaï

Cat #: CHEAP666/031
Release date: 08/06/2015
Format: LP/CD/Digital
Labels: Cheap Satanism Records / Aredje / Attila Tralala / ...
Distribution: Mandaï

Après un premier album au titre caché que seuls les auditeurs les plus ludiques ont trouvé, Vitas Guerulaïtis, trio de musique inc(l)assable, portant le nom d'un tennisman mort avec une faute d'orthographe, revient avec Le Tigre, c'est le titre – pas caché cette fois-ci , enregistré par Etienne Foyer (Dragibus, The ex, Deerhoof, Anthony Pateras…) aux Ateliers Claus à Bruxelles, l'album sort en CD et digital sur Cheap Satanism Records et en vinyle sur une floppée de labels amis: Cheap Satanism Records, Aredje, Attila Tralala, Do It Youssef, S.K., Tandori Records, Whosbrain Records, Rock n' Roll Masturbation...

Dans Le Tigre, les chansons s'appellent Os de source, Dépouillage, Classic IndicCélia Jankowski chante des morceaux de mot avec sa belle voix de femme-flûte ou de femme-tambour. Elle tisse son chant sur des riffs de clavier. Cela fait des hamacs colorés. Ismaël Colombani, ours-oiseau, sage comme un sauvage, enfile d'autres bouts de mot autour de sa guitare précieuse. David Costenaro y tricote sa batterie. Cela tient plus d'un pic-vert. Parfois, il crie “Ouh !” Ça fait de la cohue. Ça fait de la jungle. Ça touffe. Dans les chansons, il y a des mots qui s'arrêtent et qui recommencent ensuite. C'est comme ce jeu “Un, deux, trois… soleil”.

Quand tu rassembles les petits morceaux de mots brisés, c'est plus fort que des métaphores. Ce n'est pas du surréalisme. Ce n'est pas du réalisme. C'est plus du surprisme, de la surprise et du prisme. Cela crée des motifs bloqués, puis débloqués. Et tous ces motifs bloqués, cela débloque les émotifs. Ça assouplit les articulations et cela active la circulation. On ne sait pas trop si c'est la musique qui tarabiscote pour suivre les mots ou si ce sont les paroles qui s'adaptent aux saccades. Les mots s'arrangent avec les arrangements qui s'arrangent avec les mots. Entente cordiale.

Pas papou. Pas papa. Pas pinpin. Mais presque.

Le tigre n'est pas sérieux mais il est beau, un peu comme un lustre dans la jungle, avec des reflets qui font cligner des yeux, courir les insectes et éternuer les bébés.

Vitas Guerulaitis are a Belgian trio bearing the misspelled name of a dead Argentine tennis legend. Their music is impossible to classify.

After a debut album whose hidden title tested all but the most playful listeners, the band returns with Le Tigre (The Tiger). It is the title - not hidden this time - of their new album recorded by Etienne Foyer (Dragibus, The Ex, Deerhoof, Anthony Pateras, etc.)  at Les Ateliers Claus studios in Brussels. It is available on CD and in digital version from Cheap Satanism Records and on vinyl record by a bunch of friend labels: Cheap Satanism Records, Aredje, Attila Tralala, Do It Youssef, S.K, Tandori Records, Whosbrain Records, Rock n' Roll Masturbation.

In Le Tigre, the songs are titled Os de source (spring water bones), Dépouillage (stripping), Classic Indic  (classical informer). Célia Jankowski sings word bits with the beautiful voice of a female flute or female drum. She builds her singing up on keyboard riffs, all making colourful hammocks. Ismaël Colombani, the bear-bird as wise as a savage, puts other word bits around his precious guitar as David Costenaro knits away on drums, like a woodpecker with intermittent screams of "ouhhhh". The band's unique sound is consciously crowded, like a jungle, wrapping you round like vines. Lyrics stop and start like musical chairs.

When you piece together their little chunks of shattered words, the effect goes beyond metaphor. It's not surrealism; nor realism. You could call it "surprism",  surprise and prism. Blocked and then unblocked musical motifs in turn unleashing emotive reactions, making joints more supple and heightening circulation.  You never can quite tell if the music is becoming over-elaborate to mirror the lyrics or if the lyrics are moulding themselves top the staccato rhythm. Words are arranged around the musical arrangements, and vice-versa. Friendly agreement.

Le Tigre might not be that serious but it is beautiful, like a chandelier in the jungle, reflecting and refracting light in such a way that people blink, bugs run and babies sneeze.

Le Tigre (CD/LP)
from 8.00
Format:
Quantity:
Add To Cart
Le Tigre (Digital)
6.66
Add To Cart