Jesus Is My Son - Tout a une fin (même l'amour)

  Cat #: CHEAP666/052 Release date: 30/03/2018 Format: CD / Digital Labels:  Cheap Satanism Records Distribution: Mandaï

Cat #: CHEAP666/052
Release date: 30/03/2018
Format: CD / Digital
Labels:  Cheap Satanism Records
Distribution: Mandaï

Jesus Is My Son is the contemplative solo project by the experimental guitarist Grégory Duby

He is active in the field of noisy and improvised music, living and composing in Brussels, Belgium. During 10 years, he played in the noise rock trio K-branding. Thereafter he formed the experimental band Zoho (with Aymeric de Tapol, Arnaud Paquotte and Benjamin Chaval). He has played with experimental musicians such as Olivier Toulemonde and Ben Bertrand. In Jesus Is My Son, he emphasizes with his electric guitar the silence within melodies. Beside his activities as a musician, he owns the label FF HHH and manages with two friends Mandaï Distribution, an international independent distributor of alternative music.

Jesus Is My Son contains elements of minimalism, folk music and contemporary music, as well as compositions based on ambient, oriental and medieval music. Aspiring to create melancholic and naked music, Grégory Duby's influences range from Erik Satie to Derek Bailey via Popol Vuh and Loren Connors.  Jesus Is My Son invites the audience to listen contemplatively to the electric guitar.

Tout a une fin (même l'amour) (which would translate into Everything has an end and so has love) is the 4th album by Jesus Is My Son. It marks the end of a trilogy about love which started in 2016 with the LP SOLAH#2 (SOLAH meaning  "Songs Of Love And Heat", released by ini.itu). This first part was dedicated to the themes deception and searching the love. Faust et l'Enfer de Dante (which would translate into Faust and the Dante's inferno), the second part of the trilogy was released in 2017. The themes centered on love in progression, doubts and promises. 

Tout a une fin (même l'amour) tries to find a balance between the fact that on the one hand, each love story is limited and on the other hand, love is eternal. The album addresses the solitude that exists inside a romantic relationship, the ignorance of tomorrow, and the fear of its ending. It accentuates that love incorporates also lightness thanks to the innocent trust in love. 

Jesus Is My Son est le projet solo du guitariste bruxellois Grégory Duby

Grégory Duby est actif dans le domaine de la noise et la musique improvisée.  Pendant 10 ans, il a arpenté les routes au sein trio de noise rock K-branding. Par la suite, il a formé le groupe expérimental Zoho en compagnie d'Aymeric de Tapol, Arnaud Paquotte et Benjamin Chaval. Il a également joué avec des musiciens expérimentaux comme Olivier Toulemonde et Ben Bertrand. Avec Jesus Is My Son, seul avec sa guitare électrique, il cherche à confronter le silence aux mélodies. A côté de ces activités de musicien, il a crée le label FF HHH, sa propre maison de disque, et gère Mandaï Distribution (distributeur indépendant de musique alternative) avec deux comparses. 

Le travail de Jesus Is My Son Original se rapproche du minimalisme, la musique folk ou encore classique contemporaine quand il ne flirte pas avec l'ambient, la musique orientale ou médiévale. Chez Grégory Duby, on ressent une volonté de créer une musique dépouillée et mélancolique qui permet de ranger ses compositions quelque part entre Erik Satie et Oren Ambarchi ou entre Popol Vuh et Loren Connors

Tout a une fin (même l'amour) est le 4ème album de Jesus Is My Son. Il marque la fin d'une trilogie sur l'amour entamée en 2016 avec le LP SOLAH#2 sorti chez ini.itu (SOLAH signifiant  "Songs Of Love And Heat"). Cette première partie était dédiée aux thèmes de la déception et de la recherche de l'amour. Faust et l'Enfer de Dante, la seconde partie est sortie en 2017  et était centrée sur l'amour evoluant entre doutes et promesses. 

Tout a une fin (même l'amour) essaie de trouver l'équilibre entre le fait que chaque histoire d'amour n'est pas éternelle contrairement à l'idée de l'amour en lui-même.  Cet album s'intéresse à la solitude qui existe dans une relation, inhérente à cette absence de certitude et la peur de l'échec, en même temps qu'il met l'accent sur la capacité de l'amour à illuminer des instants gràce à l'insouciante confiance qu'il insuffle. 

Tout a une fin (même l'amour) (CD)
6.66
Quantity:
Add To Cart